Laurence Barrer
Diplômée de l'Université d'Aix Marseille
Docteur en Psychologie

SUPERVISION - FORMATIONS

Supervision

Équipes institutionnelles publiques ou privées (entreprise, crèche, halte garderie, IME, HDJ, SESSAD, CATTP, ITEP, etc). Il s'agit d'analyser la dynamique de groupe et de tendre vers la cohésion d’équipe en prenant en compte les tensions, la violence ou les dérives. Les séances servent à envisager et ajuster son engagement au sein d’une intervention d’accompagnement (enjeux de résonance, dynamique inconsciente sous-jacente, processus parallèles...) mais aussi d’amplifier ses stratégies d’intervention ou ses modes de gestion des difficultés rencontrées dans l'équipe. L’engagement ainsi que les modalités sont définies au début de ce travail.

Supervision individuelle en cabinet pour psychiatres, psychologues, psychothérapeutes, psychanalystes, assistants sociaux, orthophonistes…


Analyse des pratiques (APP)

L’analyse de pratiques professionnelles (APP) s’inscrit dans le champ de la formation continue. Elle vise à développer l’autonomie des professionnels sur leurs pratiques. En favorisant la cohésion d’équipe, la prise de recul sur ce qui fait souffrance dans l’institution. Elle développe les compétences personnelles et l’identité professionnelle.
Ce travail n’est pas de la supervision car il ne prend pas en compte la problématique individuelle des personnels. Seul, le sujet au travail dans l’institution est considéré. L’ensemble des participants s’engage dans un processus d’élaboration professionnelle.

Le groupe est un espace d’élaboration collectif et l'analyse permet la résolution des problématiques apportées par l’équipe. Elle permet de trouver de nouvelles pistes de travail et un nouveau regard sur la situation qui résulte des interrogations et interprétations du psychologue extérieur.

Les groupes s’engageant sur une durée d’un an (1 séance tous les 2 mois). Des situations cliniques sont traitées en portant l’attention sur la résonance (engagement émotionnel et psychique) et les processus intrapsychiques interpersonnels en jeu afin d’enrichir et de développer la pratique et le style d’intervention. La stabilité du groupe est une condition nécessaire à la dynamique qui s’y déploie et favorise la progression des professionnels dans leur écoute, leur appréhension et leur compétences d’accompagnement des situations rencontrées.


Formations thématiques institutions seulement

Réalisation de plan de formation avec documentations pour les stagiaires correspondant aux demandes institutionnelles sur les thèmes suivants :

Maltraitance et bientraitance en instituions
Les douces violences
Gestion de la violence en institution
Respect et dignité du patient
Cohésion de l’équipe soignante
Comment gérer la violence des patients ?
L’entretien psychologique et l’entretien infirmier
Les ateliers à médiations relationnelles
Quelles différences entre l’autisme et la psychose ?
La destructivité dans l’institution
Vécu corporel et langage du corps
L’alimentation chez le jeune enfant en crèche
La maltraitance de l’enfant
La psychopathologie
etc…

J'interviens sur site selon la demande de journées. Les frais de transport, d’hébergement et repas (TER) sont pris en charge par l’institution.

 

book 1014197 1920 

  Éléments de CV

UFR de Psychologie – Aix-Marseille Université – AMU (depuis 2009)
Enseignements donnés en L1, L2, L3, M1 et M2 dans les deux masters : Psychologie Clinique et Psychanalyse dont deux ans en tant qu’ATER (2011/2013)
Total des heures d’enseignement : 876 H
Cours Magistraux (CM) : 70 H
Travaux dirigés (TD): 806 H

D.E.S.U. Psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent : présentation de l’autisme et du test Clinique EPCA (ex-grille Haag)

UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT PARIS 7 (2009-2012)
D. U. Autisme : présentation de la recherche INSERM, du protocole et de nos données.


Conférences

- Barrer, L. (2016, novembre). Comment penser un groupe d'ETP, quelles particularités ? Communication orale au 32ème Congrès National de Psychiatrie - 2ème rencontres soignantes en psychiatrie, Montpellier, France.
- Barrer, L. (2016, mai). La déliaison orchestrée par le Thanatophore : l'Objet de Relation, une défense possible pour les institutions. Communication orale au 2ème Congrès International Psychanalyse et Groupe "Espoir et désespoir", Athènes, Grèce.
- Barrer, L. (2016, mai). Le Psychodrame Psychanalytique de Groupe à Médiation pour enfant avec autsime ou psychose. Communication orale aux 2ème Journées d'Etude du Master 2 pro "les médiations thérapeutiques", Nantes, France.
- Barrer, L. (2016, mai). Entre psychothérapies psychdynamiques et intégratives, le Sujet en question : Soignant/soigné, qui rencontre l'autre ? Conférence orale à la 1ère Journée rencontre ADAPEI. Pierrefeu, France.
- Barrer, L. & Dauchot, K. (2016, janvier). Psychanalyse, Neuroscience et Génétique. Conférence grand public et discussion autour de ma recherche sur le mécanisme de défense de démantèlement avec une interprétation neuroscientifique. Journées scientifiques de la CIPPA avec Yves Burnot, Genevi§ve Haag, Chantal Leureux-Davidsé & Le Van Quyen. Paris, France.
- Barrer, L. (2014, novembre, 2015, mars, mai, octobre). Le mécanisme de défense de démantèlement dans l'autisme. Présentation au Groupe 3 "Recherche, Psychanalyse et Neurosciences" de G. Haag. Paris, France.
- Barrer, L. (2014, septembre). Le mécanisme de défense de démantèlement dans l'autisme. Conférence grand public sur le Web organisé par M. Thurin et J.-M. Thurin.

- Barrer, L. (2011 ; octobre). Le Déguisement dans un groupe de psychodrame d'enfant autiste. Communication orale à la Journée d’Etude « Les Objets intermédiaires dans la rencontre clinique », Aix-en-Provence, France.
- Barrer, L. (2011, mars). Quel rôle pour le corps dans le temps psychodramatique avec les enfants autistes ? Communication orale aux Journées scientifiques de la SFPPG « Mise en jeu et enjeux du corps », Poitiers, France.
- Barrer, L. (octobre, 2011). L’allaitement maternel. SMAM (Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel), Toulon, France.
- Barrer, L. (janvier, 2010). Présentation d’un cas suivi en groupe de pairs pendant un an - Pôle autisme. Communication orale dans l’Unité INSERM 669 avec P. Poyet et C. Ritter. Paris. France.
- Barrer, L. (2009, mars). Évolution de processus autistiques au travers du Psychodrame Psychanalytique à médiations. Communication orale aux Journées scientifiques de la SFPPG, « Violence dans les groupes, les familles, les institutions », Paris, France.
- Barrer, L. (2006, avril). Défenses institutionnelles contre la déliaison au travers d’objet de relation. Communication orale aux Journées d’études du C.O.R. Clinique des Objets de Relation «Souffrance, Institution, et Objet de Relation » Aix-en-Provence, France.
- Barrer, L. (2006, août). L'anneau : objet transgénérationnel porteur et organisateur de l'histoire du groupe. Communication orale au 2ème Congrès International de la Socoété de Thérapie Familiale Psychanalytique "La part des ancêtes", Montréal, Canada.
- Barrer, L. (2004,mai)La famille comme "interface" dans la relation transféro-contretransférentielle. Communication orale au 1er Congrès International de la Société de Thérapie Familiale Psychanalytique "Les métamorphoses familiales", Paris, France.